Réhabilitation de l’ancienne gendarmerie de Cachan

Réhabilitation de l’ancienne gendarmerie de Cachan

Réhabilitation de l’ancienne gendarmerie de Cachan
Réhabilitation de l’ancienne gendarmerie de Cachan

Valdevy acquiert l'ancienne gendarmerie de Cachan et prévoit de la réaménager en logements sociaux.

Informations Principales

Lancé le 01/11/2024
Livré le 01/12/2025
Nombre de logements 8
Ville Cachan
Code postal 94230
Adresse 12 avenue Galliéni
Categorie Réhabilitation

Construite en 1901 par l’architecte Adolphe Yvon, cette bâtisse emblématique de Cachan, autrefois gendarmerie, est au cœur d’un projet de réhabilitation visant à la transformer en logements sociaux. Acquise par Valdevy, la structure comprend actuellement des bureaux et des appartements répartis sur deux niveaux, ainsi que des combles.

Sous la direction de l’architecte Léa Duvergé, l’initiative de réhabilitation vise à convertir l’espace existant en logements sociaux tout en préservant sa structure originale qui présente des caractéristiques remarquables. Cet édifice est composé d’éléments Art Nouveau qui font la singularité de cette construction. La façade, typique de ce mouvement artistique, est embellie de décors floraux, de lucarnes et de traits caractéristiques du style Guimard.

Concernant l’extérieur, ce bâtiment se compose aussi d’un jardin ; sa surface, son orientation ainsi que sa morphologie en font un lieu au potentiel fort. Il sera également réhabilité.

L’immeuble offrira sept logements répartis sur quatre niveaux.

Les travaux prévus:

  • La remise en état et l’isolation du toit et des sols, le renforcement de la charpente, ainsi que la consolidation de la façade.
  • Les espaces communs bénéficieront du changements des chaudières et de l’installation d’équipements pour la sécurité incendie.
  • En extérieur, le projet inclut la démolition des structures en ruines et la stabilisation des murs.

À proximité de la mairie, de la gare et du parc Raspail, la réhabilitation de l’ancienne gendarmerie de Cachan, met en lumière l’engagement envers la préservation du patrimoine tout en répondant aux besoins de logements sociaux.

Retour